Après avoir fait des études de droit, Stéphanie Page a commencé à travailler dans l’industrie financière en Suisse. Quelques années plus tard, souhaitant faire « autre chose », elle obtient un Master en management de luxe.

Mais malgré un nouveau diplôme en mains, elle s’est rendu compte que cet autre chose à laquelle elle aspirait, c’était créer. Encore fallait-il définir un périmètre de création.

Ayant toujours aimé la photo, elle a alors décidé de s’initier de manière plus assidue à l’art de la photographie en 2017.

Devenir photographe, capturer à travers son objectif l’instant présent, offrir des images qui sachent rendre compte d’une sensation, d’une humeur, d’une musique, c’était son but.

Stéphanie Page aime particulièrement le portrait. Elle a également une affection particulière pour les clichés « Fashion-Décalé » ou ceux encore qui ont une connotation sombre, presque noire.

La photo lui permet enfin de capturer et saisir à travers son objectif des instants qu’elle n’a pas su voir, ni capter dans sa vie d’avant.